Service d'accueil et de soins

Inauguration de l’URCA

Mardi 12 février dernier, l’Unité de réadaptation cardiaque ambulatoire (URCA), portée par la Clinique Saint Germain et le Centre hospitalier de Brive, a été inaugurée en présence notamment de Frédéric Soulier (maire de Brive et président du conseil de surveillance du Centre hospitalier), Bernard Bertin, Franck Bonichon, Jean Lagneau (directeur de la Clinique), Vincent Delivet (directeur du Centre hospitalier) et du Dr Sarah Karm Moreau (médecin référent – URCA). Installée pour le moment dans les locaux du Centre hospitalier, l’URCA (ouverte en décembre 2018) déménagera prochainement dans les murs de la Clinique.

Qu’est-ce que la réadaptation cardiaque ambulatoire ?

Il s’agit d’un programme de réadaptation proposé en général après une hospitalisation pour un incident cardiaque, non pas en hospitalisation traditionnelle mais en ambulatoire, sous la forme de séances d’une demi-journée, réparties sur plusieurs semaines au rythme de deux à cinq séances hebdomadaires pour un nombre total d’une vingtaine de séances.

Le médecin cardiologue référent de l’URCA effectue un premier bilan cardiologique avec examen clinique, électrocardiogramme, épreuve d’effort avec mesures de la consommation en oxygène, éventuellement échographie cardiaque et examen biologique. A l’issue, un programme de réadaptation est défini en partenariat avec le patient, en fonction de ses impératifs médicaux et sociaux.

C’est à ce stade que sont définis le nombre de séances hebdomadaires, la durée totale du cycle de réadaptation pouvant varier de trois à six semaines, ainsi que les objectifs en termes d’activité physique, de maîtrise des facteurs de risques cardiaques et artériels, et d’éducation aux différents traitements suivis au long cours.

Chaque séance se déroule sur une demi journée et est répartie en trois phases :

  • un atelier de renforcement musculaire durant 1h,
  • un atelier d’endurance physique (vélo, tapis roulant) durant 1h,
  • un atelier d’éducation aux différents facteurs de risques (tabagisme, cholestérol, hypertension, diabète) et aux différents traitements suivis au long cours (anticoagulant, anti-agrégant, anti-cholestérol…).

Ce programme de réadaptation s’adresse à des patients pris en charge à 100 % en affection longue durée (ALD).

L’URCA, un partenariat local public-privé

La création de l’URCA est l’aboutissement d’un partenariat entre le Centre hospitalier de Brive et la Clinique Saint Germain dans le cadre du Groupement de coopération sanitaire des Trois Provinces, créé en janvier 2018. Celui-ci a pour objectifs de :

  • regrouper les deux maternités par le transfert de celle de la Clinique vers celle du Centre hospitalier. Ce projet est effectif depuis le 23 janvier 2018. Les professionnels des deux maternités ont uni leurs compétences pour former une équipe unique et offrir à la population des conditions de prise en charge optimales,
  • développer un pôle de soins de suite et de réadaptation (SSR) en hôpital de jour (HDJ) maladies chroniques,
  • favoriser l’accès aux soins de premiers recours de la Clinique et de la Mutualité en coordination avec le service des urgences du Centre hospitalier,
  • multiplier les coopérations entre les deux établissements dont : le partage d’équipements, la structuration des parcours de santé ville-hôpital, le développement d’actions de prévention et de santé publique…

Il s’inscrit dans un accord-cadre, signé le 24 janvier 2019, entre le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Limousin et la Mutualité Française Limousine visant à faciliter et garantir un parcours de soins gradué et coordonné en tout point du territoire.